Projection « Colonel LOTFI » le film controverse

IMG_20150401_201237C’est bien de faire des films historiques, il est bien d’avoir des subventions mais le plus aimable est d’avoir une création cinématographique libre, Ahmed Rachedi l’un des piliers du cinéma algérien a signé hier  son deuxième film en un temps record âpres l’apparition pour une première et pour une dernière fois cette année du film Krim Belkacem le 15 janvier passé projeté a la salle El mouggar.

La salle ibn khaldoun à proximité du palais du gouvernement a abrité avant hier ( 1 Avril ) la projection en avant première du film LOTFI, une projection en deux séances une a 20h au lieu de 19h comme a été prévu , un décalage causé par le retard enregistré par la ministre de la culture précédé par une séance réservé à la presse la matinée à 10h qui a été suivie par une conférence / débat avec le réalisateur, ce dernier a été plus que jamais heureux est fier d’avoir réaliser ce film , il déclare «  …. Ce film est exceptionnel, c’est mon meilleur film.. » Avant d’ajouter «ce film est une référence documentaire visuelle de l’histoire de la Révolution algérienne».

Coécrit par Ahmed Rachedi et SadekBekhouche , cette fiction de 2h50 mm s’inscrit dans une serie de films faisant les louange des héros de l’histoire algérienne anticolonialiste âpres Zabana de Oueldkhlifa , Ben boulaid et Krim Belkacem de Ahmed Rachedi et le long métrage Fatma N’soumer de belkacemHadjadj .

Rencontrés dans le vaste hall de la salle ibn khaldoun les privilégiés présents pour le film  ne l’ont pas épargné de critiques « …Le film a été notable par ça longue durée et le  rythme long durant la moities de ses séquences.. » nous dira une mère de famille venue en compagnie de ses enfants, le surplus sur les effets infographiques frappants a été lui aussi remarquable , d’autre ne trouve aucune différence entre ce film et celui de KRIM vu la qualité d’image le décor et les acteurs joué dans le film,

De son côté l’actrice S.S  trouve que Rachedi n’a pas véhiculé grand-chose pour son film «  … il pouvait faire mieux, … on a l’impression que c’est la continuité de KRIM … », en essayant de s’approfondir dans le contenu, on ressent que Ahmed Rachedi est fidèle à l’histoire officielle, au langage pédagogique, et pour  une politique bien déterminée, la même actrice rajoute « … Je pense que Rachedi a eu un message a faire passer et il l’a fait…. »

Par ailleurs, d’autres voix désavouent les critiqueurs de Rachedi et elles considèrent que le signataire du chef d’œuvre « l’opium et le bâton »  a affiché beaucoup de courage en dévoilant une partie cachée de l’histoire de l’Algérie les conflits entre le politique et le militaire en l’occurrence et la remise en cause des décisions de  la plateforme  de la Soummam priorité du politique sur le militaire et l’intérieur sur l’extérieur , et le passage de Lotfi au conseil du GPRA ou il a appelé à l’obligation de la participation de la femme au centre des décisions .

Le film a connu le campement du jeun Youcef Sehairi dont le rôle du colonel a été attribué , pour sa première fois dans un rôle principale ,Youcef a tenu a ses promesses devant les téléspectateurs  et il a prouvé encore une autre fois  la capacité du jeune comédien algérien , le film aussi a connu la participation de nouvelles figures cinématographiques pour la première fois dans un film historique a l’image de Meriem Zobiri.

Ecrire notre histoire sans librement sans laisser quiconque l’écrire a notre place, le film LOTFI devrait être projeté pour le publique prochainement selon la direction.

AZIZ HAMDI 

IMG_20150401_192613 IMG_20150401_201945 IMG_20150401_202001 IMG_20150401_212651 IMG_20150401_212652

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s